Carnet de route vietnamien

Voilà quatre semaines que nous sommes arrivés au Vietnam et, ayant remonté le pays en bus d’Ho Chi Minh Ville à Hanoi, nous avons eu l’occasion de rencontrer des paysages extrêmement variés. A l’extrême sud, de grandes étendues vertes et marécageuses s’étendent à perte de vue entre les neuf bras du Mékong, et la région est si fertile qu’elle est devenue  le verger du pays.  Sans prévenir, la végétation se densifie et forme une véritable forêt tropicale, tellement épaisse que l’on pourrait s’y perdre en quelques minutes. Puis on découvre un paysage de rizières en terrasses, des montagnes rocheuses, des plaines salines ou encore des panoramas côtiers à couper le souffle. Complexe et passionnant, le Vietnam a une multitude de visages qui s’offrent généreusement aux voyageurs patients, qui sauront privilégier les longs trajets par route (parfois pénibles… mais quelle récompense), plutôt que les liaisons pourtant si pratiques en avion.

Petit résumé en IMAGES :  

http://www.flickr.com/photos/10301605@N04/sets/72157618318116947/show/

Cette diversité est liée à la géographie surprenante du pays : une véritable langue de terre longue de 1 650km du nord au sud et large d’à peine 50km à certains endroits. Le Vietnam étant tout en hauteur, il couvre des latitudes très différentes, s’étalant de 9° à  22° Nord, c’est-à-dire un peu plus au sud que l’Arabie Saoudite ; je comprends mieux pourquoi nous avons si chaud maintenant… Nos référents français (Lille à 50° Nord et  Marseille à 43°) sont bien loin ! De même, le relief est partagé entre des régions d’altitude élevée le long des frontières cambodgienne et laotienne, qui s’opposent à des zones très plates le long de la côte. Tout cela crée des climats très variés : chaleur et moiteur typique des tropiques et fraîcheur des régions montagneuses, de quoi satisfaire tout le monde !

Voilà une carte qui pourra vous aider à vous repérer : 

Notre carnet de route a été le suivant : nous avons commencé notre périple vietnamien à Ho Chi Minh Ville après avoir traversé en bus la frontière cambodgienne. Après une boucle par le sud qui nous a fait découvrir le delta du Mékong (Can Tho et Vinh Long) et ses marchés flottants, nous sommes repartis vers le nord : Nha Trang, Hoi An, Hué et Hanoi, où nous sommes arrivés ce matin après 12h de bus de nuit. Nous pousserons jusqu’à la baie d’Halong avant de nous envoler vers Hong-Kong et Macau puis d’entrer en Chine continentale à la fin du mois de mai. Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :